informations pour

Le projet Apprentissage sans tabac s’adresse aux apprenti-e-s ainsi qu’aux responsables de leur formation dans les entreprises et les écoles professionnelles. Apprentissage sans tabac accompagne des apprenti-e-s pendant leur formation professionnelle en les motivant à rester ou devenir non-fumeurs/euses, aussi bien au travail que pendant les loisirs.

Faits

La fumée: chiffres clés

La grande majorité des Suisses ne fume pas
75% des personnes résidant en Suisse ne fument pas. Seule un quart des personnes âgées de 15 ans ou plus fument occasionnellement ou quotidiennement. Les non-fumeurs constituent donc une large majorité.

Parmi les jeunes de 15 à 19 ans, on comptait 13,5% de fumeurs quotidiens et 10,5% de fumeurs occasionnels en 2015. Cela signifie que, parmi les jeunes également, 75% ne fument pas. A 15 ans, plus d’un jeune sur deux n’a encore jamais fumé.

Avec un taux de 29%, les hommes sont beaucoup plus nombreux que les femmes à fumer (21%).

Entre 2001 et 2010, la proportion des fumeurs quotidiens a beaucoup diminué. Actuellement, la consommation montre des signes de stabilisation.

Un piège qui se referme souvent avant 20 ans
Deux-tiers des fumeurs ont commencé avant leur 20e anniversaire, un sur deux même avant ses 18 ans.

Un chiffre qui fait peur: la plupart des jeunes consomment leur première cigarette avant leur 13e année.

Une majorité veut arrêter

Trois fumeurs quotidiens sur cinq et plus d’un fumeur occasionnel sur trois indique vouloir arrêter de fumer. Dans les faits, moins d'un fumeur quotidien sur quatre a tenté d’arrêter de fumer au cours des douze derniers mois.

58% des 15 à 19 ans indiquent vouloir arrêter de fumer.  Entre 20 et 24 ans, ils sont plus de la moitié.

Source: www.suchtmonitoring.ch/

Arrêter de fumer

60% des fumeurs quotidiens souhaitent arrêter de fumer. Comme la nicotine est très addictive, il peut être très difficile d’y parvenir seul. Le soutien de professionnels augmente significativement les chances de réussite.

Avantages pour la santé

Arrêter de fumer a des répercussions positives immédiates sur la santé et, à long terme, réduit le risque de maladies causées par le tabac. Ne pas fumer, c’est cool, ça permet d'économiser de l’argent et de se sentir libre. On sent bon, l’haleine est plus fraîche, on est en meilleure forme pour faire du sport. Plus on arrête tôt, et plus l’impact est grand.

De meilleures chances de succès avec du soutien
Les personnes qui se font accompagner dans leur démarche d’arrêt ont de meilleures chances de réussir:

  • Accompagnement par un professionnel;
  • Conseil par un médecin;
  • Conseil téléphonique, par exemple par un professionnel de la ligne stop-tabac au 0848 000 181;
  • Programmes proposés sur des applications mobiles, comme l’application SmokeFree Buddy.


Source: www.bag.admin.ch

Fumer rend malade, fumer tue

En Suisse, plus de 9500 personnes décèdent des suites du tabagisme chaque année. Cela correspond à un décès sur sept. Chaque jour, 25 personnes décèdent des suites du tabagisme (soit l’équivalent d’environ une classe).
Source: www.suchtmonitoring.ch/

Un fumeur quotidien sur deux décède prématurément. En moyenne, un non-fumeur vit 14 ans de plus qu’un fumeur quotidien.
Source: www.bag.admin.ch

Fumer nuit à pratiquement tous les organes du corps humain.
La fumée est responsable:

  • De 90 pour cent des cancers du poumon
  • De nombreux autres cancers
  • Du développement d’affections pulmonaires chroniques qui empêchent de bien respirer (bronchopneumopathie chronique obstructive, ou BPCO)
  • De problèmes au niveau des yeux, de la dentition, du tube digestif, des os et des organes génitaux
  • De stérilité
  • Du vieillissement prématuré de la peau


D’autres conséquences du tabagisme incluent une mauvaise condition physique, un handicap physique à la suite d’un infarctus ou d’une attaque cérébrale ainsi qu’une mobilité réduite en raison de gêne respiratoire. Ces limitations physiques peuvent à leur tour provoquer une incapacité de travail. La fumée augmente en outre le risque de démence et d’Alzheimer.

Le tabac est le premier facteur de risque au monde pour les maladies non-transmissibles (MNT)

Les maladies non-transmissibles ne sont pas contagieuses, ce qui signifie qu’elles ne se transmettent pas d’une personne à une autre. On les appelle aussi «maladies chroniques» car leur évolution est lente, elles persistent et causent beaucoup de souffrance. Le cancer, les maladies cardiovasculaires, les affections respiratoires chroniques, le diabète et les affections de l’appareil locomoteur sont les MNT les plus fréquentes. 
Source: www.bag.admin.ch

Composants

La fumée d’une cigarette contient plus de 7000 produits chimiques, dont plusieurs centaines sont toxiques, et au moins 70 sont cancérigènes.

Les fabricants de tabac ajoutent sciemment jusqu’à 600 additifs à leurs produits.

 

  • Les substances appelées «adoucissantes» comme le cacao, la menthe ou la réglisse ré-priment les réflexes de protection naturels de l’organisme. Ils recouvrent l’odeur amère et âcre de la fumée inhalée, l’adoucissent et atténuent ainsi son effet irritant sur les voies res-piratoires.
  • Les additifs comme le magnésium donnent une couleur blanche aux cendres et à la fumée, qu’ils rendent ainsi moins visible.
  • L’ammoniac renforce l’effet addictif de la cigarette.


Source: www.bag.admin.ch

Plus d’informations sur les composants: ici.

Fumée passive

Le tabac ne nuit pas uniquement aux fumeurs, mais également aux autres personnes. La fumée passive augmente le risque de cancer du poumon, de maladies cardiovasculaires et d’infections des voies respiratoires.  Les enfants sont particulièrement exposés.

Nocif déjà en petites quantités
Même en petites quantités, la fumée du tabac est déjà dangereuse pour la santé. Elle contient de nombreuses substances cancérigènes. Il est prouvé que la fumée passive provoque des maladies comme l’asthme, le cancer du poumon, des attaques cérébrales et des infarctus. Chez les personnes régulièrement exposées à la fumée passive, que ce soit à la maison, dans un lieu public ou au travail, le risque d’infarctus et de cancer du poumon augmente de 25 pour cent, une augmentation qui atteint 80 pour cent pour les attaques cérébrales. Une exposition de courte durée conduit déjà à une irritation des voies respiratoires et augmente le risque d’infection.
Source: www.bag.admin.ch

Plus d’informations sur la fumée passive: ici.

Produits du tabac

La nicotine est une substance insecticide toxique issue de la plante du tabac. C'est pourquoi chaque produit du tabac contient de la nicotine. Le tabac sous toutes ses formes est donc addictif.

Cigarettes au chanvre CBD
Depuis peu, les cigarettes au chanvre sont disponibles dans le commerce de détail en Suisse. Elles sont tout aussi nocives que les cigarettes traditionnelles. Ce nouveau produit est majoritairement composé de tabac, auquel on ajoute un peu de chanvre. Le producteur de Suisse orientale vent ce produit du tabac comme un «produit naturel alternatif» et fait sciemment la promotion du chanvre CBD qu’il contient et de ses effets. Ce produit lifestyle joue habilement avec l’attrait de l’interdit associé au cannabis, et séduira surtout les jeunes.

Informations complémentaires au sujet des cigarettes au chanvre CBD: ici.

Shisha
Fumer une pipe à eau est tout aussi mauvais pour la santé que fumer des cigarettes traditionnelles. Contrairement à de nombreuses affirmations erronées, l’eau ne fait pas disparaître les substances toxiques. Au contraire, la concentration de certains produits toxiques peut être quatre fois supérieure que dans la fumée d'une cigarette.

Presque un quart des jeunes de 15 à 17 ans fument quotidiennement la pipe à eau, 52,7% occa-sionnellement.
Source: www.suchtmonitoring.ch/

Plus d’information sur la shisha: ici.

Produits du tabac sans fumée
Les produits du tabac sans combustion peuvent également rendre malades et conduire à la dé-pendance. Même si les risques de ces produits sont légèrement moins élevés que le fait de fumer, les consommateurs risquent d’importantes atteintes à leur santé.

Plus d’informations sur le snus, le tabac à priser, le tabac à mâcher: ici.

Informations complémentaires sur le tabac à priser: ici.

Cigarettes électroniques
Les e-cigarettes contiennent également des substances nocives pour la santé. Les conséquences pour la santé de la consommation de ces produits peu sûrs ne sont pas encore connues. Fumer une cigarette électronique signifie avant tout se familiariser avec le rituel de fumer. Or les personnes coutumières de ce rituel peuvent rapidement tomber dans le tabagisme.

Plus d’informations sur les cigarettes électroniques: ici.

Marketing pour les produits du tabac

Les publicités des grands cigarettiers ciblent avant tout les jeunes. Dans un excellent film, l’observatoire des stratégies marketing pour les produits du tabac montre l’habileté dont ils font preuve.

Autres liens vers le marketing pour les produits du tabac:


En cas de question, n’hésitez pas à nous contacter.

un project de la ligue pulmonaire